Seconde Chance France

Déjà des actions en France :

Depuis sa création en 1997, le contexte d’intervention des programmes mises en place par l’association était exclusivement aux Philippines. Depuis 2010, chaque année des conférences sur les actions d’ACAY sont données à travers toute la France, tant à des professionnels des questions pénitentiaires qu’à des entrepreneurs et des chefs d’entreprises, à des élèves qu’à des détenus. Plus encore, le vice-président chargé des fonctions de juge des enfants au tribunal de Grande Instance de Pontoise et la Directrice de la protection judiciaire de la Jeunesse du Centre Est sont venus découvrir le travail d’ACAY sur le terrain aux Philippines.
Des interventions au sein d’établissement pénitentiaire pour les mineurs (EPM) ont également eu lieu une à deux fois par an. L’objectif était de sensibiliser les jeunes prisonniers français sur les actions d’ACAY aux Philippines. A mesure des visites, un partenariat officiel a été mis en place, puis une formation sur la gestion de la colère a été conduite auprès des jeunes pour la première fois en novembre 2013.
Jail in Marseille France
Près de 5000 élèves dans les établissements scolaires et près de 150 jeunes détenus en prison ont assistés aux conférences sur les programmes et l’approche pédagogique d’ACAY aux Philippines.
Devant l’enthousiasme de ces différentes expériences, ACAY a pris conscience que son approche pédagogique basée sur un accompagnement continu socio-éducatif (depuis la détention jusqu’à la réinsertion du jeune) plaçant l’éducation et la responsabilité du jeune au cœur de sa mission, répond également à de nombreuses problématiques relatives à la délinquance juvénile en France.
Fort de 17 ans d’expérience dans le domaine de la réintégration des jeunes délinquants aux Philippines, ACAY a souhaité partager le fruit de ce travail discret mais en profondeur auprès des jeunes délinquants en France.

Les programmes ACAY France à Marseille :

Le projet de développer en France l’approche d’ACAY qui, à Marseille, a ses attaches profondes et son soutien historique, s’inscrit dans sa volonté de lutter contre la récidive, problématique essentielle du milieu pénitentiaire.
En décembre 2014, ACAY s’est installée à Marseille pour développer un travail de réhabilitation auprès des jeunes délinquants et de prévention en partenariat avec certaines écoles.
Dans un premier temps, voici les axes stratégiques d’intervention définis pour la mise en place de programmes à Marseille :

Prévention dans les écoles :

  • Niveau Collège : un module pilote de prévention au décrochage scolaire avec des jeunes en difficulté dans une zone d’éducation prioritaire.
  • Niveau Lycée : un module « Au service des autres » pour des élèves ayant un potentiel de leadership. Ce module a pour objectif de former des jeunes responsables à devenir des acteurs auprès d’autres jeunes et des assistants de formation ACAY.

Réhabilitation dans les prisons :

  • Mineurs incarcérés à l’Etablissement pour les mineurs/Jeunes majeurs (18 à 21 ans) incarcérés en prison pour adultes : Un module « Développement de la personnalité et connaissance de soi ».

Objectifs (année 2015) :

  • 1000 Elèves sensibilisés dans les collèges et les lycées.
  • 115 sessions de formations dispensées.
  • 60 jeunes détenus mineurs formés.