L’École de Vie

« Un espace de sécurité pour devenir soi-même un espace de générosité »
M. Zundel
Depuis l’an 2000, l’ÉCOLE DE VIE est une maison qui accueille chaque année une vingtaine de jeunes filles entre 14 ans et 20 ans victimes d’abandon, de négligences, de violences ou d’abus physiques, émotionnelles, ou sexuelles. Ce choix de mêler des situations de souffrances et de traumatismes différents est volontaire afin que quiconque rentre dans l’Ecole de Vie ne connaisse pas la passé des jeunes filles. Cette réelle éthique de compassion demande à l’équipe de l’Ecole de Vie d’intervenir avec une réponse spécifique et adaptée à la situation de chaque jeune fille.
ecoledevie

Les programmes de l’École de Vie

L’Ecole de Vie est une famille pour chaque jeune fille accueillie en son sein. Le cadre et l’atmosphère familiale sont propices à la reconstruction de leur personne et de leur dignité afin de leur donner les moyens de retrouver un sens à leur vie et d’être prêtes pour l’autonomie.
La priorité est donnée à une relation de qualité en trois dimensions pour se reconstruire et construire son avenir:
  • L’ éducation humaine (savoir vivre, savoir-être).
  • L’ éducation scolaire et universitaire (savoir-faire).
  • La dimension thérapeutique.
Chaque adolescente doit coopérer pour que le processus de reconstruction de sa personne soit significatif et durable. L’Ecole de Vie a développé une stratégie d’intégration progressive où la jeune fille est invitée à s’impliquer dans chacune des étapes de l’Ecole de Vie.

Nos actions:

  • Un accueil résidentiel
  • Des interventions psycho-sociales
  • Un suivi scolaire et des formations techniques
  • Une intégration de la famille
  • Des projets générateurs de revenus
  • Des formations professionnelles
  • Des missions de bénévolat au service des plus pauvres

Nos résulats (en 2013):

  • 27 jeunes filles ont intégré les programmes de l’Ecole de Vie.
  • 8 jeunes filles ont été diplômées du programme résidentiel de l’Ecole de Vie.
  • 7 filles ont été diplômées d’High school (équivalent Baccalauréat) et 14 filles étudient à l’université.

Témoignage

Irene
Irene, jeune fille de l’Ecole de Vie.
” Je m’appelle Irène, j’ai 19 ans et depuis 2011 je suis une des jeunes filles de l’Ecole de Vie. J’appartiens a l’une des tribus autochtones des Philippines sur l’ile de Luzon. Nous sommes appelés Aetas ou “Kulot” (signifiant “frisés”). Nous vivons dans les montagnes et nous nous considérons comme différent des autres philippins, habitant les terres basses et appelés “UNAT” (cheveux lisses). Notre tribu, y compris moi-même, en général ne s’ouvre jamais aux autres philippins en raison de notre timidité et aussi très souvent méprisés ou moqués en raison de notre physique. C’est en 2009 que je rencontrai pour la première fois les sœurs Missionnaires de Marie, les jeunes et les personnels d’ACAY. Ils organisaient des activités pour nous. Au début j’hésitais à me joindre à eux, j’étais craintive et redoutais les possibles moqueries. Je restais derrière l’église et les regardais de loin. Après plusieurs visites, je décidais de me rapprocher et découvris qu’ils étaient différents . Ils sont des personnes auxquelles je peux faire confiance. Le respect qu’ils ont de notre culture, le fait qu’ils nous acceptent tels que nous sommes, telle que je suis m’ont profondément touchée. Après plus de deux ans de cheminement à leur côté j’ai voulu aller plus loin, j’ai voulu me dépasser. J’ai décidé d’accepter le défi qu’est pour moi de rejoindre l’Ecole de Vie. Je suis heureuse. “