Notre Mission

ACAY offre une seconde chance aux jeunes en difficulté de 15 à 23 ans à travers des approches éducatives créatives qui leur permettent de redécouvrir la dignité et le sens de leur vie et de devenir des acteurs de changement pour la société.

Nos objectifs

ACAY est reconnue pour son approche pédagogique unique mettant en avant l’esprit de famille, la culture de responsabilité, la culture de créativité et le service aux autres.
  • Offrir un environnement familial qui génère un sens d’appartenance et de sécurité reconstruisant l’estime de soi et la dignité.
  • Renforcer les capacités des jeunes et des familles pour surmonter les situations traumatiques ou difficiles de leur vie à travers une assistance et un suivi psychologique.
  • Former les jeunes et leurs familles avec des outils académiques et professionnels pour qu’ils soient capables d’être autonomes pour faire face aux défis de la vie quotidienne.
  • Construire un cadre de vie qui permette de devenir acteurs de la société, au service des autres, particulièrement au service des plus pauvres.

Au commencement une histoire de vie…

1995: Sœur Sophie reçoit son appel pour fonder une mission pour la jeunesse en difficulté aux Philippines, lors des journées mondiales de la jeunesse à Manille.

1997: Sœur Sophie et une première équipe s’installent à Manille. Elles vont d’abord être plongées en immersion dans le contexte de vie des jeunes de la rue qui sont exposés à toutes sortes de violence, aux abus, à la drogue, à la survie. Les premiers axes d’intervention vont peu à peu être définis…

2000: Création de l’association Compassion Jeunesse Asie (Association Compassion AsianYouth: ACAY) et ouverture du premier programme de l’Ecole de Vie, une maison familiale, qui accueille des jeunes filles victimes d’abus, de prostitution ou d’abandon.

2002: Lancement du programme Seconde Chance qui a pour objectif d’accompagner les garçons délinquants en prison et à leur sortie de prison.

2005: Mise en place du programme des familles qui vise à associer les parents des jeunes bénéficiaires d’ACAY au processus de reconstruction de leurs enfants.

2007: Création des Missionnaires de Marie, communauté rattachée à l’église philippine (diocèse de Cubao, Manille).

2009: Lancement de la mission auprès des Aetas, minorité ethnique philippine.

2010: Formation Changement de Cap élue « meilleure initiative au service des jeunes en prison » par le gouvernement des Philippines.

2010: Début des interventions dans les écoles et les établissements pénitentiaires pour mineurs en France.

2012: Les programmes d’ACAY sont accrédités par le département des affaires sociales des Philippines (plus haute reconnaissance du gouvernement).

2013: Sr Sophie de Jésus est promue Chevalier de l’Ordre National du Mérite par le gouvernement français pour ses actions éducatives auprès de la jeunesse philippine.

Lancement du programme Tacloban suite au typhon Haiyan ayant fait près de 10000 victimes.

2014: Implantation d’ACAY à Marseille pour la prévention de la délinquance et la réhabilitation de jeunes prisonniers.