« Si dans de nombreux cas, la pauvreté est une des causes initiales du phénomène des enfants des rues, elle ne l’explique pas en totalité. Un certain nombre d’études confirme l’hypothèse qu’un milieu familial faible et désorganisé en est un facteur clé ».
OMS, Stockholm, 1996
familles2

ACAY Programme des familles

30% des enfants aux Philippines sont victimes de violences et mauvais traitements. Dans un contexte de pauvreté, les droits de l’enfant peuvent être mis en danger au sein même de la structure familiale qui devient lieu d’exploitation, de maltraitance et d’abus.
Ainsi, travailler pour la jeunesse exige de reconstruire la dignité de leurs parents en tant que personnes, en tant que parents, en tant que citoyens de leur société.
Depuis 2005, ACAY associe les parents des jeunes de l’Ecole de Vie et de Seconde Chance afin de réussir la réintégration complète de leurs enfants.

ACAY accompagne les parents pour :

  • Les conduire vers une connaissance d’eux-mêmes plus profonde et la résolution de leurs propres traumatismes, en vue d’enrayer les cycles des problématiques intergénérationnelles.
  • Palier leurs lacunes dans le domaine éducatif.
  • Reconstruire les liens parentaux.
  • Établir un réseau de soutien entre les parents eux-mêmes.
Ce programme ne retire pas aux parents leur place mais les aide à retrouver une relation parentale adéquate aux situations de leurs enfants.
ACAY propose des modules de formation, des temps de partage individuels ou en couple, un séminaire des familles, et un travail en réseau avec d’autres ONG ou organisations gouvernementales.

Depuis 2013, ACAY a lancé une nouvelle initiative: “les Parents leaders”

Le rôle des parents au niveau de leur enfant est vital. Parmi les parents des jeunes d’ACAY, certains ont demandé à accentuer les temps de formation, développer leur capacité à devenir des personnes de référence pour d’autres parents. Leur désir: aller plus loin dans la défense et la promotion d’une nouvelle approche pédagogique et éducative aussi bien dans leur famille que dans leur milieu de vie. L’impact de discussions entre parents, surtout lorsqu’ils ont à gérer des situations de détresses similaires, est incomparablement plus fort et effectif. ACAY s’engage à développer au maximum l’habilité de ces parents pour assurer la continuité de ses approches pédagogiques au sein des contextes de vie des familles philippines.

Nos résultats:

  • 35 familles sont accompagnées chaque année.
  • Depuis 2013, un groupe de parents leaders a été formé avec une dizaine de parents qui puissent soutenir les actions d’ACAY, en étant une extension de l’équipe de volontaires.